Vous êtes ici : Accueil > Le prépuce > Le prépuce expliqué (vidéo)

Le prépuce expliqué (vidéo)

Voici une vidéo d’animation qui explique brièvement les fonctions du prépuce, la partie du pénis qui se voit définitivement perdue lors de la circoncision.

À lire également :

Le prépuce est « l’unité sensorielle principale du pénis »
Le prépuce : partie la plus sensible du pénis (étude)

Transcription de la vidéo

« Cette vidéo explique l’utilité du prépuce chez l’homme, et les fonctions qu’il remplit. Elle montre aussi les conséquences de la circoncision, comment la suppression de cette peau sensible détruit les zones les plus érogènes du pénis et réduit donc son rôle dans les rapports sexuels.

Parmi ses nombreuses fonctions, le prépuce protège le gland du pénis des frottements des vêtements dans la vie de tous les jours. Le prépuce en lui même est un organe complexe, très sensible au toucher. On estime que le prépuce d’un adulte peut être composé de 130 cm² de peau au maximum, contenir 70 mètres de nerfs, et posséder jusqu’à 20 000 terminaisons nerveuses dédiées au plaisir sexuel.

Le prépuce est conçu de manière à former une double épaisseur de peau assez longue afin qu’il puisse recouvrir la forme du pénis et envelopper le gland. Lorsque le pénis est au repos, la plupart de la peau sert à recouvrir le gland. Cette double épaisseur de peau protège les milliers de terminaisons nerveuses et la peau très sensible qu’elle recouvre.

Au fur et à mesure que le pénis durcit pendant l’érection, le prépuce remplit l’une de ses fonctions majeure : il roule sur lui-même, donnant au pénis la possibilité de s’allonger, tout en permettant à la peau de rester détendue.

Quand le gland est décalotté, la couche de peau à l’intérieur du prépuce ainsi que le gland sont exposés. Ces deux surfaces sont très sensibles au toucher. Par conséquent quand le prépuce est étiré ou massé, les milliers de terminaisons nerveuses envoient des messages au cerveau, qui sont en fait des signaux sexuels stimulants.

C’est de cette manière qu’un pénis normal fonctionne.

Lorsque que l’on pratique la circoncision, la plupart du temps sur des nouveau-nés, le prépuce est retiré du pénis et avec lui une grande quantité de nerfs transmettant les stimulations sexuelles. Le gland désormais découvert commence à développer couche après couche une peau plus dure et protectrice, en tentant de remplacer le prépuce, pour protéger la peau sensible exposée à cause de la circoncision. Au fur et à mesure que la peau durcit, le gland prend une apparence ridée et asséchée. Cette peau devrait être lisse et humide. Les récepteurs nerveux, qui envoient des signaux de plaisir au cerveau, ne reçoivent désormais qu’une fraction de ces signaux par le biais de la peau qui s’est épaissie et durcie.

Par rapport à un homme non-circoncis, la quantité de signaux sexuels stimulant transmise est considérablement réduite. »

Traduction et sous-titrage : Droit au Corps.

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page