Vous êtes ici : Accueil > Témoignages et interviews > Interview : Lloyd Schofield combat la circoncision à San Francisco

Interview : Lloyd Schofield combat la circoncision à San Francisco

Lloyd Schofield est américain et lutte contre la circoncision infantile. Il s’est fait connaître en 2011 en tentant de faire interdire la pratique à San Francisco. Nous l’avons rencontré alors qu’il séjournait à Paris.

Lloyd Schofield

Lloyd Schofield

Droit au Corps : Lloyd, peux-tu nous expliquer pourquoi tu nous as contacté ?

Lloyd Schofield : J’ai été très impressionné par votre bannière anti-circoncision à la place de la Bastille. La photo m’a fait grande impression même si vous n’étiez que deux sur place.

Peux-tu nous en dire plus sur ton combat intactiviste ?

C’est moi qui ai lancé la Proposition de loi contre la Mutilation Génitale à San Francisco (San Francisco Male Genital Mutilation Initiative). Le service des élections de San Francisco avait accepté la proposition pour qu’elle soit présentée au vote de novembre 2011, mais on a été rayé de l’ordre du jour de cette élection pour un point technique, à cause des efforts déployés par les chefs religieux de Californie et leurs alliés politiques. Nous avions réuni 12 000 signatures avec les seuls fonds collectés par nos soins. Nous avions fait du sacré bon travail pour seulement quatre personnes à diriger toute l’opération.

Maintenant que cet épisode est terminé, que fais-tu ?

Je suis membre des Intactivistes de la région de la baie de San Francisco et nous menons notre combat ensemble de diverses façons.

Intactivistes de la Baie de San Francisco

Nous sommes très présents chaque année au défilé de la San Francisco Pride, sous forme d’une équipe et d’un stand d’information pour l’après-défilé. L’année dernière, le projet canadien d’information sur le prépuce avait également sponsorisé un stand sur le défilé. Nous avons aussi des stands sur les foires de Castro Street et de Folsom Street, et ça fait 2 ans que nous sommes présents sur des événements ayant pour thème les nouveau-nés et l’accouchement. Sans compter beaucoup d’autres événements locaux et en fait toutes les occasions qui se présentent.

Banderole contre la circoncision-banderole

Cela nous ferait plaisir que des visiteurs de passage à San Francisco se joignent à nous. On peut visiter la page des Intactivistes de la région de la baie sur Facebook pour se tenir au courant et nous avons également un magasin d’objets exclusifs dans lequel on peut acheter des vêtements intactivistes pour pas cher.

Stand intactiviste

Comment vois-tu l’avenir du combat contre la circoncision infantile ?

Bien que ça n’aille jamais assez vite pour ceux qui s’y impliquent directement, l’intactivisme progresse rapidement auprès des gens. On s’en rend particulièrement compte sur Internet et à chaque fois qu’on peut avoir une conversation sérieuse en face à face avec les personnes. Les bannières, les tee-shirts que l’on porte et les prospectus intactivistes sont vraiment un bon moyen de lancer une conversation en public.

Lloyd Schofield lors d'une manifestation contre la circoncision

Nous remercions Lloyd pour son temps et toutes les actions qu’il mène !

En bonus, voici un exemplaire recto/verso du tract que Lloyd porte toujours sur lui afin de pouvoir en distribuer en toutes circonstances :

Carte d'information sur la circoncision

Carte d'information sur la circoncision

Anecdote amusante : les créateurs ont eu la bonne idée de créer le tract aux mêmes dimensions que celles d’un prépuce moyen d’homme adulte (12,5×7,5 cm).

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page