Vous êtes ici : Accueil > Actualité > Brit Shalom : un livre sur le rituel juif sans circoncision en projet

Brit Shalom : un livre sur le rituel juif sans circoncision en projet

Informer les parents juifs qu’un rituel sans circoncision existe pour accueillir leur petit garçon au sein du judaïsme, les conseiller et les guider vers cette alternative : tel est l’objectif du projet Celebrating Brit Shalom.

Celebrating Brit Shalom

La brit milah (« alliance par la circoncision » en hébreu) est la cérémonie par laquelle l’individu de sexe masculin est accueilli dans le judaïsme et durant laquelle il est circoncis, généralement huit jours après sa naissance. Brit shalom (« alliance de la paix ») est une cérémonie alternative qui ne comprend pas la circoncision. L’ablation du prépuce se voit en effet remplacée par un rituel non sanglant et le corps de l’enfant est ainsi préservé.

À lire également : Brit Shalom : une famille juive renonce à la circoncision

Afin de promouvoir l’existence du brit shalom et d’aider les parents qui voudraient organiser cette cérémonie pour leur enfant, le premier livre dédié au sujet est en cours de création. Deux femmes d’origine juive ont initié ce projet : Lisa Braver Moss, écrivaine, ainsi que Rebecca Wald qui n’est autre que la fondatrice du site Beyond The Bris.

Pour mener le projet à bien, une collecte de fonds a été lancée via Kickstarter, la célèbre plateforme de financement collaboratif. L’objectif est de réunir la somme de 8200 dollars en 45 jours. La campagne a débuté le 17 juin et les choses se présentent bien puisque ce sont déjà plus de 4500 dollars qui ont été réunis en 11 jours !

Voici la vidéo de promotion du projet :

Si vous souhaitez soutenir Celebrating Brit Shalom, vous pouvez participer au financement en vous rendant sur la page Kickstarter, mais aussi suivre la page Facebook et faire circuler l’information autour de vous !

« Les jeunes parents juifs sont très impliqués dans le débat sur la circoncision, » dit Wald. « Certains décident de se passer du rituel, mais ils veulent quand même faire rentrer leurs nouveau-nés dans l’alliance abrahamique. Une cérémonie est généralement organisée à la hâte. Pour parler de ce rituel émergeant, nous voulions donc fournir des éléments bien documentés et qui respectent la tradition juive. »

« Il n’existe actuellement aucun livre sur le brit shalom, » dit Moss. Elle a découvert que les familles qui ne circoncisent pas sont les bienvenues dans beaucoup de synagogues et que les rabbins sont souvent prêts à réaliser cette cérémonie. « La communauté juive gagne en vitalité en incluant ces familles, » ajoute-t-elle.

Dans le livre, on retrouvera bien évidemment de multiples informations sur le brit shalom, différents choix de cérémonies, des conseils pour l’organisation, etc. Mais ce n’est pas tout ! Une caractéristique marquante du projet est la production de chansons spécialement enregistrées afin d’accompagner les cérémonies, qui seront ensuite librement disponibles en téléchargement.

Les fonds récoltés permettront de couvrir les coûts de création artistique, de promotion et de distribution, ainsi que l’enregistrement professionnel des chansons.

L’aboutissement du projet est prévu pour l’automne 2014.

>>> SOUTENIR CELEBRATING BRIT SHALOM <<<

Lisa Braver Moss

Lisa Braver Moss est une écrivaine spécialisée dans les questions touchant à la famille, la santé, le judaïsme et l’humour. On a pu retrouver sa prose dans des espaces comme le Huffington Post, Tikkun, Parents et le San Francisco Chronicle. Elle est l’auteure de The Measure of His Grief (Notim Press, 2010), le premier roman jamais écrit au sujet de la controverse sur la circoncision.

 

Rebecca WaldRebecca Wald est l’éditrice de Beyond the Bris, un site web d’informations et d’opinion au sujet du mouvement juif qui remet en question la circoncision infantile. Beyond the Bris a reçu une large attention et a été mentionné dans le New York Times, le Huffington Post, Village Voice, Tikkun, le Jewish Daily Forward, Haaretz, et le Times of Israel, parmi d’autres. Rebecca est diplômée de l’Université George Washington et de l’École de Droit de Brooklyn.

 

Liens utiles :

Pour l’espace francophone, Droit au Corps a le plaisir de soutenir la démarche Brit Shalom, l’Alliance sans souffrance, apparue en 2016.

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page