Vous êtes ici : Accueil > Actualité > Retour sur la Journée mondiale pour l’autonomie génitale 2022

Retour sur la Journée mondiale pour l’autonomie génitale 2022

Le 7 mai, c’était la Journée mondiale pour l’autonomie génitale (Worldwide Day of Genital Autonomy). Près de 80 organisations à travers le monde soutenaient l’événement, dont Droit au Corps.

Rappelons que le 7 mai 2012, le tribunal de grande instance de Cologne (Allemagne) a estimé que la circoncision d’un enfant pour des motifs religieux représente une modification irréparable, qu’elle est contraire à l’intérêt de l’enfant, et que le droit d’un enfant à son intégrité physique prime sur le droit des parents. En décembre 2012, en réaction à ce jugement et sous la pression des lobbies religieux, le parlement allemand légalisait la circoncision des enfants de sexe masculin, donnant aux parents la possibilité d’y consentir pour n’importe quel motif. Le 7 mai 2013, la Journée mondiale pour l’autonomie génitale voyait le jour, célébrant le jugement historique de Cologne et dénonçant la loi autorisant la circoncision des garçons.

Cette Journée mondiale 2022 marquait donc le 10ème anniversaire du jugement de Cologne, et comme chaque année c’est l’association allemande MOGiS e.V. qui organisait l’événement. Un rassemblement a ainsi eu lieu à Cologne, où des responsables de différentes organisations ont pu prendre la parole, tandis que des vidéos préenregistrées par les personnes n’ayant pu faire le déplacement ont été diffusées. L’événement était retransmis en direct sur internet.

Les organisations ayant été invitées à promouvoir leurs actions, Droit au Corps a choisi de présenter l’Observatoire de la santé du pénis en vidéo (3m12s) :

Droit au Corps invite les autres organisations à dupliquer cette initiative dans leur pays : n’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez davantage d’informations.

Toutes les vidéos de l’événement sont disponibles à cette adresse.

Site officiel de l’événement : genital-autonomy.de

Photos des participants à Cologne (cliquer pour agrandir).
Sur les panneaux, on peut lire des slogans tels que « Ton corps, ton choix ! », « Je suis comme je suis », ou encore « J’aime le prépuce ».

Bande dessinée créée par les organisateurs pour promouvoir l’événement (cliquer pour agrandir).

Partager / Share :

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page