Vous êtes ici : Accueil > Actualité > 6 février : tolérance zéro aux mutilations sexuelles féminines

6 février : tolérance zéro aux mutilations sexuelles féminines

Le 6 février est la journée internationale de la tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines. Afin d’y voir plus clair, voici un récapitulatif des événements prévus à Paris pour l’occasion. À vos agendas !

Journée du vendredi 6 février

Projection du film documentaire “Kimbidalé”, réalisé et écrit par Emmanuelle Labeau, qui présente l’action menée depuis 10 ans par Femmes solidaires et l’association “Gamissa” en région afar d’Ethiopie. La projection sera suivie d’un échange.

Vendredi 6 février à 15h30 à la Mairie de Paris, Auditorium, 5 rue Lobau, 75004 Paris.

Attention, l’inscription est obligatoire : envoyer un email à femmes.solidaires@wanadoo.fr.

Un happening à l’initiative de l’association “Espoirs et combats de femmes”, avec la présence de sa présidente, Diaryatou Bah, jeune femme Guinéenne auteure du livre On m’a volé mon enfance, aura lieu vendredi 6 février de 18h à 20h à la Fontaine des Innocents, Place Joachim-du-Bellay, 75001 Paris.

» Voir l’événement Facebook «

Journée du samedi 7 février

La Fédération GAMS, “Espoirs et Combats de Femmes” et “Osez le féminisme” vous invitent à venir partager une après-midi autour du sujet :  “L’excision, en dehors du continent africain”.

Au programme : projection de documentaires, débats en présence de plusieurs personnalités, buffet, exposition de peintures et concert.

Samedi 7 février à partir de 14h, Mairie du 20ème, 6 Avenue Gambetta, 75020 Paris. L’entrée est libre.

» Voir l’événement Facebook «

Les deux documentaires qui seront projetés sont :

Excision, à quand l’abandon ?, réalisé par Ilse Tempelaar et André Le Moustarder, produit par l’association Marche en Corps autour de deux marches contre l’excision réalisées en 2013.

Handful of Ash (Poignée de cendre), documentaire kurde réalisé par Nabaz Ahmed, qui évoque la réalité de l’excision au Kurdistan irakien, en présence d’Arvid Vormann, collaborateur de l’ONG germano-irakienne WADI qui a permis la réalisation du film ainsi que Fatemeh Karimi, militante et chercheuse.

Extrait de Handful of Ash :

Réseaux sociaux : #Nonalexcision

L’association Espoirs et Combats de Femmes lance la campagne “Non à l’excision !”, co-organisée avec le GAMS, Excision, parlons-en ! et Osez le Féminisme.

Depuis le 6 janvier dernier et jusqu’au 6 février 2015, tout le monde est invité à se photographier avec la pancarte “Non à l’excision” et à poster la photo sur les réseaux
sociaux pour appeler aux événements des 6 et 7 février 2015.

Le hashtag à utiliser est #nonalexcision. Envoyez votre photo à la page Facebook Non à l’excision. Cet événement est lié au happening du 6 février (voir plus haut).

Khady Koita dit non à l'excision

Certains de nos lecteurs auront sûrement reconnu Khady Koita !

-

Sources : programme global, programme 7 février.

Partager / Share :

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page