Droit au Corps sensibilise des professionnels de santé de l’Essonne

Les 12 et 21 décembre 2023, Droit au Corps a fait une présentation pour des professionnels de PMI et de santé de l’Essonne, à Évry-Courcouronnes, au siège du Conseil départemental de l’Essonne. Cette intervention s’inscrivait dans le cadre des rencontres des professionnels de la Direction de la protection maternelle et infantile et de la santé (DPMIS).

Logo du département de l’Essonne – essonne.fr

Interne en médecine et directrice de notre Réseau Santé, Anaïs Schneider est intervenue au total 3 heures sur les 2 jours auprès de 167 professionnels : médecins, sages-femmes, puéricultrices, auxiliaires de puériculture, infirmières et infirmiers, conseillères et conseillers conjugaux et familiaux, psychologues, éducatrices de jeunes enfants, et personnel administratif.

Intitulée « Prépuce, décalottage forcé, circoncision : état des lieux et perspectives », cette présentation était adaptée de celle du même nom faite par Anaïs au Sommet de la Santé Sexuelle 2023.

Anaïs Schneider, directrice du Réseau Santé de Droit au Corps

Lors des sessions de questions réponses, des professionnels ont pu témoigner de la formation défaillante qu’ils ont reçue au cours de leurs études sur la santé du pénis, ou de la sollicitation de parents qui cherchent à obtenir un faux diagnostic de « phimosis » pour leur fils dans le but d’obtenir le remboursement par l’assurance maladie d’une circoncision rituelle, non justifiée médicalement. Bien conscients qu’il existe une véritable faille de santé publique, ces professionnels s’étonnent et se désolent que les autorités sanitaires françaises n’agissent pas. Une médecin ayant assisté à une présentation de Droit au Corps par le passé a publiquement remercié notre association, car cela a épargné son fils de la mauvaise pratique du décalottage.

D’après les retours faits aux organisateurs, notre intervention a été très appréciée. De nombreux participants nous ont remercié d’aborder ces questions et plusieurs nous ont demandé d’intervenir au sein de leur structure, auprès de pédiatres ou d’étudiants en médecine. Plus de 1000 de nos supports de communication ont été distribués : Santé du pénis, Le prépuce que du + et Circoncision : pourquoi agir ? (à télécharger ici).

Droit au Corps remercie les organisateurs de l’événement pour leur confiance, et les participants pour leur écoute et les échanges qui ont suivi.

Pour toute question ou demande d’intervention, ou pour rejoindre notre Réseau Santé, merci d’envoyer un courriel à reseau.sante.dac@gmail.com.