Vous êtes ici : Accueil > Nos actions publiques

Nos actions publiques

Lettres ouvertes

16/09/2017 : Dans le cadre de la réflexion du Comité consultatif de Bioéthique de Belgique relative « aux aspects éthiques de la circoncision non médicale chez le garçon mineur », Droit au Corps lui adresse une lettre ouverte « éthique et circoncision » et en fait une large diffusion auprès des autres comités d’éthique francophones ainsi qu’aux défenseurs institutionnels de l’intérêt et des droits de l’enfant.

12/03/2016 : En mars 2016, ni le Parisien ni le docteur Mimoun n’ont répondu à la lettre ouverte du 01/12/2015 et la vidéo est toujours en ligne : Droit au Corps envoie alors une lettre ouverte aux instances de pilotage des Assises de Sexologie, dont fait partie le docteur Mimoun.

01/12/2015 : Le 7 octobre 2015, une vidéo intitulée « Sexo & Co : la circoncision offre-t-elle plus de plaisirs sexuels ? » est publiée sur le site Internet du Parisien. Le docteur Sylvain Mimoun y présente une vision erronée du lien entre circoncision et plaisir sexuel. Le 1er décembre, Droit au Corps adresse une lettre ouverte au docteur Mimoun et à la rédaction du Parisien

15/07/2015 : Droit au Corps adresse une lettre ouverte à la journaliste et militante féministe Mona Eltahawy pour tenter de pousser un peu plus loin la réflexion sur l’égalité des sexes.

31/03/2015 : Le 26 janvier 2015, un colloque intitulé « La circoncision, un geste d’avenir ! », organisé par l’Association des Médecins Israélites de France et le Fonds Social Juif Unifié, se tient dans les locaux de l’Académie nationale de Chirurgie. En réaction, Droit au Corps adresse une lettre ouverte à l’Académie ainsi qu’au ministère de la Santé.

Colloques

24/09/2016 : Droit au Corps fait une présentation sur la circoncision lors d’une journée de formation organisée par la Société Française de Sexologie Clinique et l’Association des Sexologues Cliniciens Francophones (plus d’informations).

02/12/2013 : Droit au Corps participe à la table ronde intitulée « Les pratiques religieuses et le corps : circoncision, excision et infibulation », organisée par l’Institut de Criminologie et de droit pénal de Paris (plus d’informations).

Soutiens publics

2017 : Droit au Corps a le plaisir de soutenir la démarche Brit Shalom l’Alliance sans Souffrance, qui promeut un rituel juif alternatif à la circoncision.

Logo Droit au Corps

PrésentationVision – InscriptionContactSoutiens

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page